mardi 10 juin 2014

Off.




Je suis beaucoup à gauche-à droite en dédicace ces temps-ci, et je remarque que quand je dessine Kanopé en dédicace, je ne peux pas m'empêcher de la faire souriante. Peut-être parce que croiser des gens qui ont lu et souvent aimé mon album, ou même qui vont le découvrir, m'enthousiasme toujours et me donne envie de le retransmettre dans mon dessin.

Mais je me demande si Kanopé n'est pas fatiguée de sourire tout le temps, d'où cette petite pause "hors représentation" dessinée ci-dessus. 

C'est également un dessin calé sur l'humeur du moment.

Bizarre d'ailleurs comme humeur au retour d'un festival, qui d'habitude est un évènement remontant à bloc la jeune auteure que je suis, surtout si il s'agit du festival d'Amiens où nous avons été particulièrement bien accueillis par tout le staff et les bénévoles que je remercie encore.
Beaucoup de questions dans le milieu de la BD en ce moment, beaucoup de questions dans ma tête, trop de petits nuages...


8 commentaires:

  1. Courage! J'espère que vous retrouverez vite le sourire!

    RépondreSupprimer
  2. Un petit coup de blues ! Allez je suis sur que ca va passer; Peut etre le temps aussi .... Peut etre que Kanopé s'ennuit de son n'amoureux ;)

    RépondreSupprimer
  3. C'est bizarre, on dirait qu'elle est dans les coulisses, entre deux sourires de dédicaces. Elle croit que personne ne la regarde.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme et Shinoda => Merci. Les questions n'empêchent pas le sourire !

    Mobidic => C'est un peu ça. ;)

    RépondreSupprimer
  5. Tous mes vœux de courage ( dont tu ne manques pas ) pour le coup de blues ( qui est loin d'être infondé ) ...

    Pour le dessin de Kanopé, c'est amusant, on dirait qu'elle a un peu vieilli depuis l'album ^^

    RépondreSupprimer
  6. Oui, c'est vrai ! Peut-être parce que Kanopé continue de vivre et de grandir dans ma tête. :)

    RépondreSupprimer