vendredi 1 juin 2018

C'est peut-être un détail pour vouuus, mais pour moi ça prend un temps fouuu


 Parfois, quand j'ai fini une case comme ça, je me dis qu'à la base y avait quand même rien du tout sur la feuille blanche.






Kanopé 2 continue de bien avancer ! :)

mardi 8 mai 2018

Camping sauvage


Déjà 101 planches de Kanopé // en noir et blanc !
N'en reste plus que 27 avant de passer à la couleur. : ) 

Pour fêter ça, une grappe d'Ectophylla alba, petites chauve-souris blanches d'Amérique centrale, aussi appelées "tent bats" en anglais.
En effet, cette espèce frugivore coupe les feuilles de la plante Heliconia en forme de V pour en faire une tente éphémère où plusieurs individus s'abritent de la pluie, du soleil et des prédateurs.

Ça a l'air tout confort, mais avec leur 5cm de longueur maximale et leur tête à l'envers, difficile de se joindre à elles.

lundi 23 avril 2018

Compost city



Les abonnés de Spirou l'ont déjà reçu, mais pour ceux qui ne le sont pas et que ça intéresse :
j'ai le plaisir de signer le mini-récit présent dans le numéro de ce mercredi 25 avril et qui répond au doux nom de "Compost city". 
 L'histoire d'une bactérie perdue en plein compost.

Le numéro de Spirou en question est celui ci-dessous et sera disponible dès ce mercredi en kiosque !












Mais va falloir mettre la main à la pâte. C'est parti pour le découpage/pliage/collage (hé ouais, y a un peu de boulot) ! Heureusement, y a un tuto disponible sur internet.



La couverture à rabat était vraiment chouette à faire. Un petit parallèle avec la version originale encadrée sur mon bureau :

Et après un montage (plus ou moins) réussi : tadaaaa !

 

Et voilà ! Un nouvel album dans ma bibliothèque !


Vous aussi, laissez-vous tenter par l'aventure !

mardi 3 avril 2018

Du bout des doigts


Une petite illustration de Neska réalisée pour les "Rencontres BD en Mayenne". Une pochette d'ex-libris était offerte aux enfants venus participer aux rencontres. 
(Le dessin vous dit quelque chose ? J'ai repris une recherche de couverture du premier tome pour la faire.) 

Le premier album faisait partie de la sélection 2018 pour le Prix Bull'Gomme, mais ne l'a malheureusement pas eu. Il n'empêche que les résultats (visibles en détails ici) m'ont fait très plaisir. Que ce soit par le nombre d'enfants qui l'ont lu (486), l'équilibre presque parfait entre lecteurs et lectrices (à 2 près) ou encore les avis détaillés de ces derniers.
Ils sont en intégralité sur le site (page 7 à 10), mais ils sont tellement fabuleux que j'en mets une petite sélection ici :

"Lilou, 7 ans (Arquenay) : (a coché « j’ai aimé : à la folie) J’ai bien aimé le livre surtout quand le village est tout propre."
(Ah ? Euh, d'accord)

 " Alice, 8 ans et demi (Bonchamp-les-Laval) : (a coché« j’ai aimé : à la folie) Ce livre est absolument parfait !!! Je trouve dans ce livre aucun défaut !!! J’adore ce livre. Je dis bravo à Louise Joor !!! J’aimerai vraiment ce livre ! J’offre tout mes compliments à Mme Joor" (Merci Alice ! <3)

"Laura, 9 ans (Ahuillé) : (a coché « j’ai aimé : un peu) J’ai bien aimé l’histoir mais je n’ai pas trop aimé les grosses bestioles. C’est de cette réson que j’ai mis :/"

"Romain, 9 ans (Ernée) : (a coché « j’ai aimé : à la folie) J’ai aimé parce que c’étais dans la nature et parce qu’il y avait de la vengence."

"Léonie, 9 ans (Landivy) : (a coché « j’ai aimé : à la folie) Neska est un livre extraordinaire j’espère qu’il y aura le « tome2 ». Madame Louise Joor a eu de l’inspiration et Delcourt a fait de magnifique dessins. J’aimerais beaucoup vous rencontrez. Merci pour ce livre !!!

"Nino, 9 ans (Ménil) : (a coché « j’ai aimé : à la folie) Cete histoire est a la fois triste et pationente surtout fantastique j’adoré !"

"Amandine, 9 ans (Torcé-Viviers-en-Charnie) : (a coché« j’ai aimé : à la folie) J’ai adoré parce que la mère est morte." (Je...Ok.)

"Erika, 10 ans (Chailland) : (a coché « j’ai aimé : pas du tout) Il y avez tros d’insecte."

"Lucie, 10 ans (Torcé-Viviers-en-Charnie) : (a coché « j’ai aimé : pas du tout) je n’aime pas parce que c’est triste et il retrouve pas la maman je trouve ça nul c’est dommage." (Désolée de t'avoir fait du mal, Lucie)

"Manon, 11 ans (Évron) : (a coché « j’ai aimé : un peu)Je n’aime pas trop car ça fait peur avec le gros escargot. Je n’aime pas car il y a des hsitoires qui n’existent pas. Les apppelleures n’existent pas en France." (Oui, mais moi je vis en Belgique)

"Lise, 11 ans (Montjean) : (a coché « j’ai aimé : un peu) J’aime les aventures et les images mais l’histoire est un peu trop longue et le texte aussi mais dans l’ensemble c’est pas mal du tout, continue comme cela et ton futur sera pas mal." (Trop cool, merci)

Un grand merci pour ces supers avis à tous les lecteurs et les lectrices qui ont bien voulu le donner. Qu'ils soient positifs ou négatifs, ils sont magiques et m'ont fait très plaisir.
Je ne peux que vous conseiller d'aller les lire en entier (ici) ! ^^

Du coté de la suite de Neska, pas encore de news. Il faudra attendre juin, comme je l'avais évoqué dans ce post de décembre. Courage et patience ! En attendant, faut rien lâcher, Neska a toujours besoin de vous et mes derniers passages en festival me disent qu'on est sur la bonne voie !
‖‖‖
"

jeudi 1 mars 2018

Filles de l'air



75 planches en noir et blanc sur 128 pour la suite de Kanopé !

Une nouvelle épiphyte pour fêter ça. Cette plante, de la famille des Tillandsia butzii, arbore une couleur électrique qui ne sera visible qu'en forêt amazonienne à partir de 2102.

Les épiphytes ont le surnom de "filles de l'air".

mardi 26 décembre 2017

Nurserie



Joyeux Noël en direct de la forêt amazonienne !
(enfin, des planches avec de la forêt amazonienne dedans)

Pour marquer la 50ème planche noir et blanc finie de Kanopé 2, une nouvelle illu au compteur:
un crabe vampire. 

Vous vous souvenez des "broméliacées épiphytes" que j'ai présenté au début du compteur ?
Hé bien, elles ne servent pas de nurserie qu'aux grenouilles, mais aussi...aux crabes !
Il y a des crabes dans les arbres, c'est fou, non ?

Je n'ai pas réussi à trouver de bonnes photos des crabes précis qui peuplent les broméliacées d'Amazonie, j'ai donc opté pour celui-ci qui est également un crabe arboricole, présent aux Philippines (ouais, y en a dans plusieurs forêts du monde).
Sur ce, on ne s'arrête pas ! La prochaine illu dans 24 planches !

mercredi 6 décembre 2017

Et Neska ?


Oui c'est vrai, ça. Et Neska ?

Comme j'ai donné des nouvelles de manière un peu disparate entre les festivals et les commentaires facebook, je me suis dit que faire un petit post récapitulatif ici serait pas mal !

Il n'y a pas vraiment de "nouvelles" au sens où la décision de continuer les aventures de Neska est toujours en suspens. Le post "Rester à flots" a dépassé les 6000 vues et je me dis que si chaque vues correspondait à la vente d'un premier tome de Neska, la série aurait une chance de continuer. Parce que oui, le "deal" officieux avec les éditions Delcourt était que les ventes du premier tome atteignent environ 6000-7000 exemplaires pour pouvoir faire la suite de la série.
Pour tout vous dire, à la date du 30 juin passé (nos relevés ont toujours 6 mois de décalage au moment où on les reçoit), les ventes du premier tome étaient de 4 383 exemplaires (et le tome 2, qui était sorti depuis "seulement" 5 mois, lui : 3 031 ex.).

Quand je vois ces chiffres, je me dis toujours en premier lieu que c'est fou qu'autant de personnes me lisent et que c'est bien chouette. Ensuite, plutôt que de me dire qu'on est pas au nombre voulu, je me dis qu'on en est pas si loin non plus, et que tout reste possible.

Mes intentions sont les suivantes : attendre mi-2018 pour retourner voir mon éditeur et discuter de la suite de la série. D'ici-là, j'espère qu'elle aura continué son chemin et que les nouveaux chiffres seront en faveur de Neska.
Je me souviens que j'avais hésité à faire ce post "Rester à flots" car j'avais peur de paraître vulnérable et que ce soit mauvais pour Neska, mais c'est tout le contraire qui s'est produit. Beaucoup de lecteurs/lectrices, libraires et mêmes auteurs/autrices sont venus me parler de mon message et m'ont soutenue. MERCI, vous n'imaginez pas le bien que ça m'a fait et que ça continue de me faire ! :)

J'ai toujours Neska en tête, je mâche et remâche la suite de ses aventures pour être prête au moment où je pourrai les poser sur papier. Les illustrations comme celle ci-dessus sont un vrai plaisir et me permettent de rester dans son univers.

Tout ça pour dire que Neska a encore et toujours besoin de vous. Si la série continue, ce sera grâce à vous ! Les fêtes approchent, s'il vous manque un ou deux (ou trois, ou quinze) cadeaux, pensez-y ! :)
En ce qui concerne les dédicaces, elles reprendront en mars avec une visite à Reims, Soignies (Belgique) et  Condrieu (en-dessous de Lyon) pour commencer. Je me ferai un plaisir (je me fais d'ailleurs toujours un plaisir) de vous faire un beau dessin dans votre album de Neska ! ;)

On ne lâche rien !


jeudi 26 octobre 2017

Dendrobate



 Nouveau dessin de compteur pour fêter la page 25 noir et blanc de la suite de Kanopé !

Le dessin précédent était une broméliacée "épiphyte" qui abritait tout un écosystème, et il se trouve que dans cet écosystème vivent parfois des petites grenouilles : les dendrobates. 
Elles se servent des broméliacées remplies d'eau comme nurserie pour leurs têtards.
  Leurs jolies couleurs vives sont un moyen d'indiquer aux prédateurs qu'elles sont toxiques.