mercredi 19 septembre 2018

Fabrique de paillettes


Un petit colibri dans son nid pour fêter les 27 planches couleurs atteintes pour la suite de Kanopé !

Le colibri, ce petit "oiseau-mouche" au vol acrobatique (seul oiseau capable de voler en marche arrière) qui pollinise les fleurs en se nourrissant de leur nectar.
Le nid est l’œuvre de la femelle qui assure la ponte, la couvaison et l'élevage des petits.

Allez, plus que 25 pages avant le prochain compteur ! :D
 

jeudi 19 juillet 2018

Se prendre la rive




J’ai reçu un coup de fil. Le contenu n’était pas vraiment celui que j’espérais.
Je ne vais pas faire trop de suspens, la décision est tombée la semaine passée : les éditions Delcourt ne publieront pas la suite de Neska.

Comme je vous l’ai dit en décembre passé, je suis retournée discuter de l’avenir de la série avec mon éditeur et le résultat est que, malgré plus de 5000 premiers tomes vendus et 3000 du deuxième (merci à toutes et à tous <3), les éditions Delcourt sont quand même en déficit sur la série et ne souhaitent pas continuer.
Je lis les chiffres et je comprends bien la décision. C’est une décision raccord avec la logique « d’entreprise ».

Cette décision ne prend pas en compte les bonnes critiques de l’album, vos messages plein d’amour et d’encouragements pour la série, ni l’enthousiasme que j’ai pour la suite ou tout autre argument.
Mais quand j’entends « qu’on ne pense pas que l’univers de Neska puisse passionner les foules », effectivement, je me dis qu’il vaut mieux ne pas continuer une collaboration avec quelqu’un qui n’y croit pas.

Bref, tout ça fout un coup…
Je suis passée par beaucoup d’émotions concernant Neska ces derniers mois. J’en étais venue à me dire que rien n’était encore joué et qu’il y avait finalement une possibilité de continuer comme prévu. Ce ne sera pas le cas.

Enfin pas « comme prévu ».
5000 ou même 3000 personnes, ça fait une sacrée "foule" à mon échelle d’autrice. 
 J’ai des personnages que j’aime, tout un univers que j’ai mis des années à construire et une histoire qui attend impatiemment d’être racontée ! Ce serait vraiment trop bête de s'arrêter là, non ?



 


samedi 14 juillet 2018

Le temps des couleurs



Ça y est, le noir et blanc de Kanopé 2 est fini ! FI-NI !

Et je ne dirais que trois choses :
- J'aime mes personnages, ils sont beaux <3
- 128 planches en noir et blanc, c'est fait.
- Il me reste "juste" 125 planches à mettre en couleur :°D.

Pour fêter ça, une nouvelle broméliacée épiphyte au compteur. Broméliacée dans laquelle je vais aller puiser un peu d'eau et d'énergie pour la suite !

C'est presque pas tout à fait la    


Go go Raw !

vendredi 1 juin 2018

C'est peut-être un détail pour vouuus, mais pour moi ça prend un temps fouuu


 Parfois, quand j'ai fini une case comme ça, je me dis qu'à la base y avait quand même rien du tout sur la feuille blanche.






Kanopé 2 continue de bien avancer ! :)

mardi 8 mai 2018

Camping sauvage


Déjà 101 planches de Kanopé // en noir et blanc !
N'en reste plus que 27 avant de passer à la couleur. : ) 

Pour fêter ça, une grappe d'Ectophylla alba, petites chauve-souris blanches d'Amérique centrale, aussi appelées "tent bats" en anglais.
En effet, cette espèce frugivore coupe les feuilles de la plante Heliconia en forme de V pour en faire une tente éphémère où plusieurs individus s'abritent de la pluie, du soleil et des prédateurs.

Ça a l'air tout confort, mais avec leur 5cm de longueur maximale et leur tête à l'envers, difficile de se joindre à elles.

lundi 23 avril 2018

Compost city



Les abonnés de Spirou l'ont déjà reçu, mais pour ceux qui ne le sont pas et que ça intéresse :
j'ai le plaisir de signer le mini-récit présent dans le numéro de ce mercredi 25 avril et qui répond au doux nom de "Compost city". 
 L'histoire d'une bactérie perdue en plein compost.

Le numéro de Spirou en question est celui ci-dessous et sera disponible dès ce mercredi en kiosque !












Mais va falloir mettre la main à la pâte. C'est parti pour le découpage/pliage/collage (hé ouais, y a un peu de boulot) ! Heureusement, y a un tuto disponible sur internet.



La couverture à rabat était vraiment chouette à faire. Un petit parallèle avec la version originale encadrée sur mon bureau :

Et après un montage (plus ou moins) réussi : tadaaaa !

 

Et voilà ! Un nouvel album dans ma bibliothèque !


Vous aussi, laissez-vous tenter par l'aventure !