mardi 30 juillet 2013

Monstres et énergie !

Ce week-end on a été voir "Monster university" au cinéma et, malgré une bande-annonce peu tentante, c'était très chouette !
Il ne détrône pas "Monster and cie" qui était quand même trop cool, mais il vaut le coup !

Sans spoiler, il y a une chouette petite morale qui est insinuée dans les dernières minutes du film alors qu'on ne s'y attend pas trop. Du coup on discutait, avec Gus, des morales du premier film "Monster and cie" et Pixar pose quand même en toile de fond la question de "l'énergie", question très actuelle et qui me touche beaucoup au quotidien.

J'en ai profité pour faire un petit parallèle personnel entre le film et comment je conçois l'énergie actuellement :







Est-ce que, parce qu'une manière de produire de l'énergie fonctionne "bien", doit-on la garder malgré ses gros inconvénients ?

Bien sûr, ma "démonstration" est un peu manichéenne car, actuellement, nos moyens de produire de l'énergie verte ne sont pas encore au point.
Produire de l'énergie verte c'est bien, mais encore faut-il bien le faire. Construire un parc éolien n'importe où, expulser un village entier pour construire un barrage, utiliser beaucoup d'énergie pour seulement "créer" nos panneaux solaires, etc..Tout ça, on est d'accord que ça ne va pas.

Mais là où je me permets d'être totalement "manichéenne" c'est qu'il FAUT passer à autre chose que le nucléaire. Oui, j'ai lu que le nucléaire permettait d'autres choses que de produire de l'énergie, notamment au niveau médical, mais le "prix" d'un faux pas serait beaucoup trop lourd à payer et, ne nous leurrons pas, c'est nous qui en seront responsables et pas une catastrophe naturelle hein.
Si vous avez des doutes, regardez Fukushima ou encore la catastrophe de Tchernobyl qui a "fêté" ses 27 ans récemment (je n'étais même pas née).
Sans parler des déchets déjà générés par cette industrie et qui mettront des milliers d'années à se désintégrer. Il y a moyen de vivre sans le nucléaire, ce serait juste une vie (un peu) différente, et encore...

Bref je ne vais pas continuer à prêcher contre le nucléaire, renseignez-vous, vous serez surpris de ce qu'on apprend dessus.
Ce qui me fait plaisir, c'est de redécouvrir à chaque fois le "génie" humain quand j'entends parler de nouvelles découvertes pour produire de l'énergie, même si ce sont des petites choses à petite échelle pour le moment, ça me réconforte et m'épate toujours un peu.
Juste un exemple récemment vu sur facebook => Trottoirs électriques

C'est pas grand chose mais je trouve ça intelligent. Et ça me fait sourire d'autant plus quand les idées viennent d'amateurs juste passionnés par le sujet ou les expériences, qui n'ont pas spécialement fait d'études en rapport mais qui ont les idées.



Je terminerai en soulignant le pouvoir conscient/inconscient que la fiction a sur nous et qui placent les "arts", au sens très large, comme une nécessité. Que, faire des films/des romans/de la musique/des BD/des sculptures/du théâtre/etc... c'est important.
Et que l'auteur a une responsabilité dans ce qu'il raconte/transmet et qu'il doit l'assumer.

Voilà ,tout ça juste pour me la péter en disant que faire de la BD c'est vraiment trop super :D !




2 commentaires:

  1. Merd', j'ai pas encore vu Monstres et Cie mais j'ai vu Monstres Université, et je crois que je viens de me spoiler le premier film...

    Sinon, par rapport à l'importance de la création et des arts, South Park en avait parlé dans un des films, j'crois, et la morale finale était "des personnages fictifs nous influencent souvent plus que des personnages rééls". Si ça, c'est pas la pure démonstration qu'on a besoin de création, j'capte plus rien :D

    RépondreSupprimer
  2. Ha ouais t'es un peu spoilé :D ! En même temps tu vas voir "Monster University" et t'as même pas vu l'autre qui est mieux !

    Sinon la morale de South Park est tout à fait vraie :D.

    RépondreSupprimer