mercredi 19 septembre 2012

Allo Houston !



 "On est ce que l'on mange" comme dit le dicton. Hé bien moi je n'ai pas envie d'être une boîte de "Miam-Miameuhs". 

Je sais pas vous mais moi, perso, j'y comprends plus rien. On importe à tout va des denrées qui viennent des quatre coins du monde, qui sont transportées dans des conditions louches et qui polluent énormément alors que la moitié des produits alimentaires qu'on importe, on pourrait le trouver chez nous, tout près. Je veux bien que les tomates ne poussent pas toute l'année chez nous mais c'est NORMAL ! 

Aujourd'hui, on peut pratiquement avoir tout ce qu'on veut à manger, tout de suite. Peu importe l'origine du produit et parfois peu importe le prix, tout ça au détriment de la planète et de la qualité de vie de millions de personnes. Je trouve qu'on fait un peu "gamin capricieux et assisté", pas vous ?
Quand je dis "on", je parle de l'homme des pays "développés" aujourd'hui. De la ménagère de 40 ans à l'étudiant de 18 ans en passant par le banquier de 30 ans. Nous sommes tous les "maitres du monde" et , pour l'instant, c'est vraiment pas de chance pour lui. 

Tout ça pour dire que pas mal de gens oublient d'où viennent les choses. Comme la matière première de nos plats par exemple, qui vient des agriculteurs, des pêcheurs et des éleveurs. Alors on prend soin d'eux, on lit les étiquettes, histoire de soutenir ceux qui vivent pas loin de chez nous si possible et si on est motivés, on va même au marché où l'ambiance est super, on essaie la nouveauté et puis c'est tout, bonsoir !

19 commentaires:

  1. Louise tu es une vraie révolutionnaire!!

    RépondreSupprimer
  2. STOP aux boîtes de Miam-Miameuhs et Vive les bons miameuhs de Nonio!

    RépondreSupprimer
  3. Ouais tous ensemble ! \o/
    (et "toutes" en l’occurrence ici, merci les filles ;) )

    RépondreSupprimer
  4. Aaaaah tellement vrai !
    le "maman c'est quoi c gros truc ? Il est rigolo" résume parfaitement l'étonnement des gens quand on leur montre de la vraie nourriture. Incroyable qu'on s'étonne de choses pareilles... J'en suis encore à apprendre à des copains que mes courgettes jaunes sont normales, et celles qui font 1m de long et pèsent 5 kg aussi, c'est pas fou, c'est une variété, c'est comme ça. À la fois ça me fait plaisir d'éclairer leur lanterne, à la fois c'est déprimant.
    Dans des serres où je cherchais des plants de courgettes justement, le gars m'a dit "ah des courgettes jaunes oui j'en ai, c'est à la mode ces nouvelles courgettes. Dans les nouvelles variétés y a la butternut tout le monde m'en demande". Ça m'a complètement désespérée. C'est bien que tout le monde en demande justement, mais où on va si les producteurs eux-mêmes (de campagne pourtant, et en pays hippie par excellence) ne connaissent pas l'histoire de leurs légumes ? Qu'est-ce que ça aurait été si je lui avais demandé des carottes jaunes ou du chou-fleur violet...
    Je me permet de t'envoyer du monde via FB ;)

    RépondreSupprimer
  5. Saraquarelle, oui, les gens (et j'en fais parti) sont ignorants, c'est fou hein. Alors, je peux comprendre que l'ignorance soit déprimante mais est-ce une raison de prendre ce que j'imagine comme étant un ton hautain et presqu'emprunt d'un élitisme gerbant?

    Sinon Louise, il est super cool ton strip ! J'aurais peut-être préciser que la Région des Bornets c'est loin ! (Même si tout le monde sait ça :p)

    RépondreSupprimer
  6. Ah merde, les bornets ce sont des léguuuuumes. J'avais mal compris. Mea culpa. Mais en Chine Bornets, c'est une région, hein, s'pour ça. :p

    RépondreSupprimer
  7. Donc pour le coup, j'aurais mis "la région où on cultive les bornets !"

    (Et j'arrête le flood, c'est promis.)

    RépondreSupprimer
  8. D'un autre côté, t'as enlevé le captcha pour l'écriture de commentaires. Moi, je dis que c'est de l'incitation !

    RépondreSupprimer
  9. Saraquarelle => Mais je t'en prie, fais ! Merci beaucoup à toi et vive les légumes arc-en-ciel !

    Tian => Ha "Bornets" est une région de Chine, mais c'est trop bien XD ! Moi j'ai juste fais un anagramme avec "très bon => bornets". Mais j'aurais pu être plus précise sur cette partie-là, je me suis faite la réflexion après-coup.

    Pour ce que disait Saraquarelle, je pense que le but n'était pas d'insulter les gens mais plutôt d'insister sur le fait que c'est désolant que les multiples variétés de légumes/fruits qui existent, aient été réduits intentionnellement (parce que c'est ça) au point qu'aujourd'hui, on ne connaisse plus qu'une seule forme de courgette ou de tomate (hybride de surcroit).
    Je crois que si il faut en vouloir à quelqu'un, c'est justement à ces "opportunistes" (huhu j'utilise de ces mots) qui ont appauvri consciemment notre "héritage légumineux".

    Mais luttons pour le reconquérir, wouhouuu ! \o/

    P.S : sale floodeur.


    RépondreSupprimer
  10. Ca me parait être le moment parfait pour dire que tout ça est très bien expliqué dans le film de Coline Serreau : http://www.solutionslocales-lefilm.com/

    Si jamais t'as que ça a faire Tian...nous on en a appris des belles avec ce film !

    RépondreSupprimer
  11. Sympa ton strip, et je suis bien d'accord avec le message véhiculé. Perso j'ai adhéré à une AMAP il y a un moment maintenant, et j'en suis bien contente (et puis je découvre régulièrement des légumes que je connaissais pas, c'est cool !)

    RépondreSupprimer
  12. Ouais alors là je suis un peu sur le cul que mon message ait été pris comme ça............................................
    Merci Louise d'avoir expliqué ce que je voulais dire, même si ça me paraissait clair et que je me serai jamais permis d'être hautaine ou élitiste parce que c'est vraiment pas mon délire.
    Heureusement que mes copains me font pas ce genre de réflexion quand je fais visiter mon jardin, dis donc.

    RépondreSupprimer
  13. Calimeranne => Oui c'est rigolo, on découvre souvent de nouvelles choses, bon réflexe en tout cas :) !

    Saraquarelle => Oui je me disais bien que c'était pas ce ton-là que tu voulais faire passer ;).

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, je suis ton blog depuis quelques semaines et j'aime de plus en plus. je trouve que la solution que nonio a rouvé a petit coté "action direct" qui pourrait ne pas faire l'unanimité. Pourquoi Nonio ne se rattache t'il pas a une AMAP. Il serait garantis d'avoir un revenu et il aurais des clients sur son secteur avec qui il pourrais sympathiser et comme ca il serait sur de pas finir en prison (la these du coup de vent ne sera jamais retenue pas Maigret).
    En tout cas je suis ravis de connaitre ton blog, d'autant que j'apprend qu'il y a des anagrames dans les BD et que les anagrammes c'es super bon pour la santé

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Nico, je suis très contente que tu apprécies tes passages sur mon blog. ^^
    L'AMAP serait une super solution pour Nonio. Malheureusement dans son monde, le concept n'existe pas encore, mais il sera inventé peu de temps après par le mec à barbe à coté de lui au marché. L'espoir est là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je savais qu'on pouvais faire confiance aux mecs a barbe !

      Supprimer
  16. Ouais! Et je dirais même plus, réapprenons à cultiver nous-même! Rattachons-nous à la terre, échangeons des graines!

    Comme le dit Pierre Rahbi : "Cultivez son jardin aujourd'hui est une forme de résistance et de révolution"

    RépondreSupprimer